lundi 8 décembre 2008

Cuisine créole

Pour réchauffer le cœur et l'esprit d'un beau gosse qui a traîné son état fébril tout le week-end aux côtés d'une mademoiselle râleuse (pour pas changer...), la mademoiselle en question lui a concocté un bon petit plat d'inspiration créole.
Avec beaucoup d'amour dedans, cela va sans dire.

Pour deux personnes, prenez
- une vingtaine de grosses crevettes
- un morceau de gingembre frais (environ 2 cm)
- une gousse d'ail (voire deux)
- une boite de lait de coco
- une gousse de vanille
- jus de citron
- miel
- huile d'olives
- beurre de cacahuètes

Dans un wok, faites fondre à feu doux une cuiller à soupe de beurre de cacahuètes dans une cuiller à soupe d'huile d'olives.
Faites-y revenir les crevettes avec un filet de jus de citron.
Ajoutez l'ail et le gingembre hachés.
Quand ça sent bon dans toute la maison, videz par dessus la boite de lait de coco.
Fendez la gousse de vanille et grattez-en le contenu dans la préparation avec une cuiller à café de miel.
Laissez frémir tout doucement jusqu'à ce que le mélange soit réduit à votre goût.
Servez avec du riz, des tagliatelles ou (ça, c'est la très grande classe !) des patates douces frites.


Fond sonore : Harry Nilsson, "Coconut".

7 commentaires:

popupmonster a dit…

Et moi, j'ai préparé de quoi déboucher le nez de mon prince charmant: des scampis assaisonnés au gingembre, à la coriandre et au piment, beaucoup de piment !

Mademoiselle Catherine a dit…

C'est un peu dans le même esprit.
N'empêche, ça n'a pas marché - le méchant rhume a même osé s'en prendre à moi :(
Je sens que ça va être tisane de thym au miel jusque vendredi...

popupmonster a dit…

Moi ça va, je résiste, mais au prix de no kissu pendant tout le week-end. Vivement que ça s'arrête !

Scheharazade a dit…

MMmmm miam !^^

diane a dit…

dans un grand bol :

- un bon klouch de rhum/cognac/eau de vie au choix
- une généreuse cuillère à soupe de miel
- le jus d'un citron
- thé courtois, ou bronşit (en vente sur istiklal cadesi à istanbul) voire thym, sauge et autre tisane revigorante
- sriracha ou toute autre sauce au piments bien tassée

deux claques et au lit et le lendemain le rhum(e) sera de l'histoire ancienne.

je ne garantis pas le reste de l'état général

Chewie a dit…

Diane : tu m'inspires. Je vais m'en faire un de ce pas :-) (avec un thé fumé de surcroît)

Mademoiselle Catherine a dit…

Moi aussi, tiens.
Bonne idée !