jeudi 5 février 2009

Pâtes au gingembre

C'était l'un de ces soirs lugubres où le rhume me serrait dans ses grands bras froids et humides. Le regard vitreux, la gorge sèche, la truffe moite, j'offrais un bien triste tableau. Un coup d'œil à mon garde-manger fit jaillir dans mes pupilles une lueur d'espoir puisque la providence y avait laissé toutes sortes de bonnes choses pour chasser ce vilain refroidissement :

- une belle portion de pâtes
- un pa
quet de mozzarella
- trois poivrons
- deux gousses d'ail
- un gros morceau de gingembre
- le jus de deux citrons
- thym
- miel
- Tabasco
- sel, poivre
- huile d'olives

Coupez la mozzarella en tout petits cubes que vous laisserez mariner une heure ou plus au frigo avec le jus de citron, la moitié du gingembre haché et du thym (beaucoup de thym !).
Hachez l'ail et le reste du gingembre, coupez les poivrons en fines lamelles et faites revenir le tout dans de l'huile avec une cuiller à café de miel.
Mouillez avec une larme (!) de Tabasco et un peu de marinade.
Laissez mijoter un instant (les poivrons doivent être cuits, mais encore croquants), salez et poivrez al gusto.
Préparez vos pâtes comme vous les préférez et mélangez-les aux poivrons encore chauds.
Parsemez de mozzarella marinée.

Et après ça, une tisane, une bouillotte et au lit !



Conseil de lecture : Rika Zaraï, "Ma médecine naturelle".

4 commentaires:

madeleinemiranda a dit…

C'est drôlement original des pâtes au gingembre! Je semble être abonnée aux pâtes thon/tomates/poivrons/courgettes... C'est ce que je préfère!

Bises!

Mademoiselle Catherine a dit…

Ah, ça : les goûts et les couleurs...
En grande gourmande, j'avoue que j'aime bien tester de nouvelles saveurs et associations. Et là, je trouve que ça fonctionne vraiment bien !

Sarah-Lou a dit…

ça a l'air terrible! Si la gourmandise peut aussi servir d'anti-infectieux, je m'incline!!

Mademoiselle Catherine a dit…

Ah, il faut en profiter tant que les virus nous attaquent !
Dès le retour des beaux jours, c'en sera fini des excuses médicales pour se remplir la panse ;)