lundi 29 juin 2009

Four days in London

Mercredi 24 juin – L'Eurostar sort du tunnel au son des Stranglers. L'hôtel est miteux, quelque part entre auberge de jeunesse et établissement pénitenciaire, mais étonnamment bon marché et – surtout – au cœur de Soho. Rendez-vous avec ma guide sous le soleil de Covent Garden. Shopping et coup de soleil (!).

Jeudi 25 juin – Il est cinq heures, Catherine s'éveille. Une douche froide et un thé sans goût plus tard, je me perds dans Londres... Soho, Bloomsbury, Holborn, City, Shoreditch, Spitalfields – à pied ! Showcase de Shonen Knife chez Pure Groove Records. Marché de Spitalfields et caesar salad avec miss Friday. Fin de soirée à Soho autour d'un verre de blanc à 4£. Je m'endors comme une masse.

Vendredi 26 juin – Bien dormi, mal aux pieds. Réveil tout doux dans la brume de St. James's Park. Westminster Bridge et Southbank sont noirs de touristes. Le vendeur du Evening Standard à l'entrée du métro de Piccadilly Circus m'apprend la mort de Michael Jackson. Soirée d'ouverture du Relentless Garage avec Thomas Dybdahl et Peter Bjorn And John suivie d'un Double Whopper with Cheese chez Burger King.

Samedi 27 juin – Un peu barbouillée par les quatre pintes de cidre ingurgitées la veille. Je passe mes dernières heures à Londres sur un banc de St. James's Park aux côtés de Dave, vieux Londonien original et débonnaire qui nourrit les oiseaux, un boa constrictor à son bras. It's time to leave... but I'll be back soon !

Shopping list :
250 grammes de thé
The Specials, "Singles"
Fink, "Sort of revolution"
deux boites de flapjacks
Hanif Kureishi, "Intimacy"
un t-shirt I love Sue Ellen
un sac His Master's Voice
Lucy Knisley, "French Milk"
Adrian Tomine, "Sleepwalk"
trois t-shirts sérigraphiés main
un t-shirt Peter Bjorn And John
Adrian Tomine, "Summer Blonde"
trois vinyles Pure Groove Records
des cartes postales kitsch à pleurer
Siouxsie And The Banshees, "The Thorn"
un coffret de six CD "80's – 123 original hits"
et... des capotes anglaises (c'était trop tentant !!!)



Fond sonore : The All Seeing I, "Pickled eggs & sherbet".

10 commentaires:

Miss Sunalee a dit…

Et bé !
Je ne sais pas si tu as déjà lu Adrian Tomine, mais c'est un des mes auteurs préférés en BD !

Mademoiselle Catherine a dit…

J'ai découvert "Loin d'être parfait" à sa sortie et ai déjà bien entamé les deux autres. C'est magnifique.
Et "French Milk" de Lucy Knisley, c'est vraiment trop mignon: le journal de bord dessiné des six semaines passées à Paris avec sa mère... Drôle, tendre et intelligent! Très recommandable!

Miss Sunalee a dit…

Je ne connais pas, je note ! je sens que la prochaine fois que je vais chez Brüsel, je vais de nouveau dépenser de l'argent !!!!

dr frankNfurter a dit…

"Un peu barbouillée par les quatre pintes de cidre ingurgitées la veille"

faut-il être belge pour boire du cidre à Londres? demande un normand :P

du coup finalement, ze question is: avez-vous eu beau temps? Bref toussa pour savoir si les bottines ont été de sortie :D

bon retour ;-)

Mademoiselle Catherine a dit…

Miss Sunalee: Pas sûre que "French Milk" aut été traduit. Faudrait vérifier...

dr F: C'était du cidre de poire en plus. Tu me diras que c'est encore pire!
Oui, il a fait beau et chaud (c'est une contrepèterie!), et -moi qui ne bronze jamais- j'ai même pris des couleurs, oui, oui!
Cela dit, j'ai sorti mes bottes le lendemain de ma loOongue promenade pédestre parce que mes petites ballerines me faisaient vraiment trop mal aux pieds!
Voilà, tu es content?

La princesse a dit…

dr frankNfurter : nan, je ne crois pas qu'il faille être belge, je bois aussi du cidre dans les pubs londoniens...Je trouve que la bière est vraiment pas bonne la bas ;)

La prochaine fois que tu y vas, il faut que tu testes les burgers de chez Ed's Diner. C'est pas tres loin de Seven Dials, si mes souvenirs sont bons..

Mademoiselle Catherine a dit…

Ah, merci du conseil! Miss Friday voulait m'emmener manger un burger chez Bite (pas sûre du nom, mais ça me fait rire ;)), mais nous n'avons pas eu le temps...

Et je te rejoins sur la bière: déjà qu'un Belge a du mal à boire de la bibine en France, en Angleterre, c'est l'horreur!!!

dr frankNfurter a dit…

tiens encore une demoiselle qui fait de la marche en ballerines...
enfin si au moins tu te plains pas après d'avoir mal aux pieds
hi hi hi (vi vi ça sent le vécu, j'ai subi ce genre de complaintes :P)

sinon oui, il est content (ça faisait longtemps que je n'avais pas parlé à la troisième personne... note que ça me penser que ça fait aussi un bail que je n'ai point utilisé la première personne du pluriel LOL)

Mademoiselle Catherine a dit…

Ben, après 10 heures de marche, je pense que n'importe quelles chaussures feraient mal aux pieds. Enfin, non: ce sont les pieds qui sont douloureux; ça n'a finalement pas grand chose à voir avec les godasses...

Et quand tu dis que ça sent le vécu, tu veux dire que toi aussi, tu as fait de la marche avec des ballerines???

dr frankNfurter a dit…

nan loooool
J'ai connu une demoiselle qui ne marchait qu'en ballerine... et qui après était revêche car elle avait mal aux pieds
Faut assumer ses choix même si après on a les petons douloureux :P