dimanche 25 juillet 2010

Mauvaise foi, quand tu nous tiens !

Vous avez vu ? J'ai changé ma bannière ! Enfin, j'y ai juste ajouté un petit truc qui a son importance, et ce, depuis les tout débuts de ce blog, à savoir que je m'offre ici le luxe d'une mauvaise foi parfois un peu crasse.
Une mauvaise foi que j'assume d'autant plus qu'elle est bien souvent doublée d'un second degré qui me tient à cœur et me permet bon nombre de libertés dans mes propos, parfois contradictoires, je vous l'accorde !

Cela dit, les choses que je publie ici sont le reflet de mon état d'esprit à un moment donné et n'engagent évidemment que moi. S'il m'arrive de changer d'avis, je trouve néanmoins bon d'en garder une trace écrite parce que ça me rassure quant à ma propre évolution.
Maintenant, vous êtes en droit de me rétorquer que je pourrais tout aussi bien garder mes opinions pour moi. Certes.
Pourtant, je trouve bien plus drôle de les partager, car c'est avec le partage qu'elles prennent vie, et il m'est arrivé plus d'une fois de me remettre en question à la lecture de vos commentaires. Parce que, c'est bien connu, il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis !
Pas qu'il y ait eu des revirements à 180° (non, vous ne ferez pas de moi une végétarienne !), mais j'avoue m'être adoucie au sujet de l'une ou l'autre chose au fil des mois, et c'est un peu grâce à vous, car vous m'avez offert, par le biais de vos interventions, des points de vue différents qui m'ont permis d'élargir mon champs de vision souvent restreint à force de porter des œillères. Si je suis terriblement têtue et pas toujours très diplomate, je sais cependant reconnaitre quand j'ai tort, bien que cela me coûte un effort et égratigne au passage mon amour propre.
Comme le disait si bien Abraham Lincoln, un grand homme doit savoir admettre ses erreurs. Et bien, cela concerne également les grandes femmes, quand bien même elles ne mesureraient pas un mètre soixante.


Aussi dois-je vous remercier de me permettre, jour après jour, d'arrondir les angles de ma mauvaise foi !
À bon entendeur...

Fond sonore : Giuseppe Verdi, "La donna è mobile".

30 commentaires:

Aurélie a dit…

Ahhh l'échange il n'y a rein de tel! En tout cas, garde cette mauvaise foi si bonne à lire, c'est pour a qu'on t'aime! (Ce qui ne veut pas dire non plus que tu n'as pas le droit de changer d'opinion :D!)

Bleu Cerise a dit…

Mais la mauvaise foi, c'est ce qui fait tout le charme d'une femme, non ? :D Quoique, je ne suis pas sûre d'avoir envie d'entendre la réponse ^^

Mademoiselle Catherine a dit…

@Aurélie: Ne me dis pas des choses pareilles, s'il-te-plait, ça pourrait avoir des conséquences désastreuses sur ma santé mentale ;)

@BleuCerise: Heureuse de te savoir de retour :D
Quant au charme... euh... je suis très mal placée pour répondre à la question :/
Messieurs, votre avis?!

Les tests de Gridou a dit…

Marrant de lire au passage ton avis sur les substances en tout genre datant de 2008 ;-)

Mademoiselle Catherine a dit…

@Gridou: On ne peut pas dire que j'aie foncièrement changé d'avis là-dessus, mais j'ai bien dû reconnaitre la mort dans l'âme qu'il existe (ou existait) l'une ou l'autre exception qui confirme la règle. Bien que je reste convaincue que ce ne sont pas les substance qui les ont rendus créatifs, certains artistes se sont largement inspirés de leurs abus pour en faire quelque chose de magique.

Adrien a dit…

@ Bleu Cerise: Rien de plus exaspérant qu'une gente demoiselle dotée d'une mauvaise foi crasse ... mais je me dois de rester réaliste, une femme est par nature de mauvaise foi (ou en tout cas, je n'en ai rencontré que des comme ça)
Non pas que ça soit des plus charmants mais à force, on s'y habitue et on y fait presque plus attention :)

(Puis bon, nous mâles supérieurs, avons moult défauts qui compensent à merveille la dite mauvaise foi)

Un petit mot dans le sujet quand même, changer d'avis c'est bien du moment qu'on assume ses opinions passées ;)

Mademoiselle Catherine a dit…

Voilà qui en dit long sur les difficultés dans les relations hommes/femmes...
Pour le reste, j'assume TOUT, même si parfois, ça me fout la honte ;)

Melle Sam a dit…

Moi j'aime la mauvaise foi... et le changement!

Laeti a dit…

je suis nouvelle sur ton blog donc je n'ai pas encore eu l'occasion de lire bcp de tes posts... toutefois, je trouve important aussi de se remettre en question et d'assumer les changement d'opinions! je trouve que c'est d'ailleurs une preuve de maturité! que je n'aime pas les personnes bornées rholala :)

Mademoiselle Catherine a dit…

@Melle Sam: Nous avons décidément bien des points communs, toi et moi ;)

@Laeti: Têtue mais pas bornée... sauf quand on m'emmerde ^^ (faut dire que je possède un esprit de contradiction assez irritant)
Cela dit, reconnaitre ses défauts est bien souvent un premier pas vers une amélioration...

kim a dit…

Ouf, j'ai eu peur, jusqu'à ce que tu le précises, que tu aies viré de bord et que tu sois passée du côté vert de la force. Heureuse de constater que le bleu blanc belge ou un bon Charolais te feront toujours frétiller les papilles ;-)

La princesse a dit…

Il n'y a pas de mal à changer d'avis, on le fait toutes :D.

Et la mauvaise foi, c'est un peu comme les mauvaises excuses, il y a des circonstances ou c'est fait pour s'en servir !

Adrien a dit…

On se rassure comme un peut à ce que je constate :)

Mademoiselle Catherine a dit…

@kim: Jamais je n'ai changé d'avis au point de "virer de bord", tiens-le-toi pour dit, miss... surtout en ce qui concerne les animaux morts ;)

@Princesse: Changer d'avis, c'est bien quand c'est parfaitement assumé et le résultat d'une démarche personnelle. J'avoue néanmoins avoir beaucoup de mal avec les gens qui sont toujours d'accord (ou jamais d'accord), juste parce qu'ils n'ont jamais appris à avoir une opinion qui leur est propre.
La mauvaise foi, c'est un peu pareil: tant qu'on sait que c'est de la mauvaise foi (et qu'on est prêt à le reconnaitre), ça me fait encore bien rire :)

@Adrien: (la menace de ma main dans ta figure tient toujours :p)

Adrien a dit…

Et voilà tout de suite des menaces ... et non des moindres en plus. J'en tremble presque :)

La Princesse a dit…

Avec cheri on a etabli un barème de "points mauvaise foi" pour garder le compte ^^.

J'assume parfaitement être parfois d'une mauvaise foi confondante. "Non, non, je ne pouvais pas laisser ces chaussures, encore un peu et je devrais marcher pieds nus dans Bruxelles.."

éric a dit…

Puisque notre avis est requis, je dirais (en toute bonne foi, évidemment...) qu'une femme sans mauvaise foi c'est comme :

- un blog sans commentaires ;
- un jour sans nuit ;
- un Tintin sans Milou ;
- un barbare sans guinaire !

Bref, c'est du jamais vu !! :)

Mademoiselle Catherine a dit…

@Adrien: Tu sais bien que jamais ma petite main n'atteindra ton visage: tu es bien trop grand ;)

@Princesse: Excellent compromis :D

@éric: Tu sais parler aux femmes, toi... même si c'est pour les égratigner au passage ^-^

éric a dit…

Une caresse serait-elle aussi appéciable si elle ne soignait pas quelque égratignure ? :)

Et comme disait ce bon vieux james Brown :

« It's a man's world, but it will be nothing without a woman or a girl ! »

Donc, oui, j'ai appris à parler à notre "meilleure ennemie" ! ;)

Mr Flash a dit…

Moi aussi, mais je me soigne!

Mademoiselle Catherine a dit…

@éric: Rien ne vaut une caresse pour faire passer la pire des pilules, en effet :D

@Mr Flash: Malheureusement, il faut avoir un compte MySpace pour voir ta belle image (qui m'a bien fait rire, ceci dit en passant ^-^)

(à part ça, je constate que mes belles images à moi laissent tout le monde de marbre...)

Mr Flash a dit…

Ce que femme (de bonne ou mauvaise foi) veut ...
De quelles images parles-tu?

Mademoiselle Catherine a dit…

Merci Mr Flash :D
(j'ai posté une belle image samedi, et tout le monde s'en fout :( )

éric a dit…

On va dire qu'une belle image se passe de commentaires...


^^

Mademoiselle Catherine a dit…

Dis donc, éric: tu ne serais pas un peu frotte-manche, par hasard?!

éric a dit…

Houlà, quelle drôle d'expression !

Bon, en même temps c'est une jolie contrepèterie... :)

Mademoiselle Catherine a dit…

...au même titre que "sèche-linge" et "déjeuner", me semble-t-il?! ;)

Et j'ai écris "frotte-manche", car ni "lèche-bottes" ni "lèche-cul" ne me paraissaient appropriés o_O

éric a dit…

Au même titre, oui. :)

Quand à lèche-bottes, jamais, en absolument aucune circonstance (même si ce sont des Louboutins ^^)...

Pour le reste... :)

Anaïs a dit…

Mauvaise foi = Malhonnêteté de quelqu'un qui affirme des choses qu'il sait fausses ou qui feint l'ignorance.

Ah bon, tu fais ça toi Mlle Catherine ? Enfin, moi je t'ai vu surtout exploser et partir comme une fusée ^^ Mais du moment que tu te remets en question tout va bien !!!

J'ai beaucoup de respect pour les gens qui savent se remettre en question. Il a sacrément raison Lincoln !

PS : des hommes qui font preuve de mauvaise foi, j'en connais des pelles...

Mademoiselle Catherine a dit…

@éric: N'y pense même pas!

@Anaïs: Bien sûr que je fais ça, qui ne le fait pas de temps à autres?
Dans mon cas, il faut savoir que je le fais souvent exprès parce que ça me fait rire de passer pour une sale garce ;) Et puis, ça permet de tenir à l'écart bien des gens dont je peux me passer...
Quant à "exploser", honnêtement, ça ne m'arrive pas souvent: il faut juste garder à l'esprit que s'il m'arrive de remonter un peu les bretelles de mon lectorat, c'est en toute sympathie, si, si!
Et puis, c'est mon blog, d'abord :p

P.S. Tu n'as pas tort concernant les hommes ;)