jeudi 14 octobre 2010

À la solde du grand capital

Si, comme moi, vous bloguez depuis un certain temps, même avec un succès plus que modeste, vous avez dû recevoir l'une ou l'autre proposition de ce que l'on appelle communément du product placement, pratique courante au cinéma qui consiste à faire apparaitre des marques à l'écran et qui pullule de plus en plus sur les blogs "influents" (ce qui me semble d'ailleurs être une raison suffisante pour ne pas les fréquenter).
Nombre de blogs que j'appréciais lire autrefois ont succombé aux sirènes du marketing à grands coups de publi-informations et autres jeux-concours dont, personnellement, je me bats l'œil (et si j'étais un homme, je m'en battrais allègrement autre chose). Je n'ai d'ailleurs pas échappé aux mailings de l'une ou l'autre agence que j'envoie toujours gentiment, mais fermement balader. La dernière invitation en date m'a tellement fait rire que je me suis roulée par terre tant elle me semblait surréaliste puisque j'étais référencée dans leur liste de blogs "de mode" – preuve s'il en est que ces braves gens n'ont pas pris la peine de parcourir, même en diagonale, mon espace virtuel.


Que les choses soient donc claires : ce blog n'a rien d'influent, et je ne le rédige pas dans l'espoir de soutirer de l'argent à des agences de marketing, mais bien pour le plaisir d'écrire et de partager.
D'ailleurs, si je dois dresser une liste des blogs que je fréquente assidûment, vous vous rendrez vite compte qu'ils sont tous merveilleusement non-rentables et que leurs auteurs ont de toute évidence autre chose à faire que de lécher les bottes du grand capital ; s'il leur arrive de parler d'un produit ou d'une boutique, c'est parce qu'ils souhaitent partager leur coup de cœur (ou leur coup de gueule), comme il m'est arrivé de le faire à l'une ou l'autre reprise, et non parce qu'ils ont été payés pour.


C'est à se demander si nombre de blogueurs n'ont pas raté leur vocation de publicitaire. Encore que, à voir le niveau de vocabulaire de certains, je croise les doigts pour qu'ils restent à tout jamais planqués dans les confins de la blogosphère.
Cela dit, je dois bien avouer avoir été tentée de jouer le jeu à certaines occasions, ne serait-ce que pour faire ma sale gosse et me griller une bonne fois pour toutes auprès de toutes les agences spécialisées, histoire de ne plus être dérangée. Avec tout le bon sens qui me caractérise, j'ai néanmoins préféré adopter un logo "ad-free blog" afin d'annoncer la couleur et de gagner un temps précieux.
Pas que les entreprises me courent après pour vanter leurs mérites auprès de mes nombreux lecteurs, mais si je peux éviter de recevoir des mails à la con m'invitant à promouvoir des produits dont je ne vois pas l'intérêt, ça m'arrange !

 
Conseil de lecture : Naomi Klein, "No Logo".

19 commentaires:

Les tests de Gridou a dit…

Ah ben moi, j'ai fini par accepter...
Non, j'déconne =D
Par contre, pas de bannière anti-capitaliste pour moi, je sais pas pourquoi mais ça me dérange =) Chez moi, bien entendu, pas chez les autres...

Aurélie a dit…

C'est pareil. Je ne veux pas succomber à la pub, ça me gonfle déjà chez les autres... après je ne suis contre un parrainage lors d'un concours par exemple... mais à petite échelle.

éric a dit…

Bon moi j'ai jamais eu de demande et je le regrette car j'aurais pu leur tartiner le visage de tout ce que je pense de leur sale vice à vouloir tout salir par leur p***** de pub de m**** !!

Yeah !! Moi aussi je peux râler ! ;)

Mademoiselle Catherine, voilà une décision qui te grandit !
Non ! aucun maauvais esrit, c'est pas mon genre, je ne suis pas Rouge... :)

éric a dit…

edit :

pub éhontée validée et soutenue ! ;)

Mademoiselle Catherine a dit…

@Gridou: Bah, c'est pas une bannière anti-capitaliste: c'est un joli hibou :)
Et puis, je n'aime pas les étiquettes, alors si tu me traites encore d'anti-capitaliste, gare à tes fesses :p

@Aurélie: Des concours, je n'en fais pas parce que je ne gagne jamais rien chez les autres (en dehors de jolies cartes postales :D).
Et j'espère avoir d'autres atouts pour fidéliser mes lecteurs ^-^

@éric: Pourtant, le docteur a dit que je ne grandirai plus :/
Et merci pour ton soutien :D

Bleu Cerise a dit…

J'avais accepté l'une ou l'autre fois de vanter un site ou un produit ... mais parce que le concept m'avait fait rigoler, ou pour donner un coup de pouce. Et si, une fois j'ai mis une vidéo, juste pour voir, ça m'a rapporté 73 centimes que je n'ai jamais touchés ;)

Sinon, franchement, je comprends tout à fait qu'on puisse accepter régulièrement ce genre d'offres, comme par exemple quand on fait gagner quelque chose au lecteur - je trouve le concept sympa. Après, quand il s'agit de campagnes qu'on retrouve le même jour sur dix ou douze blogs ... Bof.

Bleu Cerise a dit…

PS : ça fait longtemps que je voulais te le dire, mais j'adore ton style et t'es trop ma référence mode, je consulte ton blog tous les matins pour trouver une inspiration pour ma tenue du jour.

;)

Tinu a dit…

Bien dit. :) Marre de la pub.

Donc je plussoie sur la décision. ;)

Mademoiselle Catherine a dit…

@Bleu Cerise: Chacun fait ce qu'il veut sur son blog, et c'est très bien comme ça, mais j'aime qu'on me laisse organiser mon petit coin comme je l'entends sans me faire emmerder par la pub. Je le ressens comme une violation de mon espace intime, comme quand cette fille était venue troller mon blog pour faire la pub de son vide-dressing.
En plus d'être très impoli, c'est vraiment très con parce que tu grilles toutes tes chances d'être bien accueilli ailleurs.
(et merci pour ce merveilleux fou rire: j'ai toujours su qu'une fashionista sommeillait en moi :D) (tant qu'elle est profondément endormie, tout va bien!)

@Tinu: Bienvenu chez moi, un espace garanti sans pub :)
(je vais finir par croire que j'ai débauché la moitié de mes lecteurs chez Maïa ^-^)

Anaïs a dit…

T'ai-je dit que je t'aimais miss Catherine ?

J'ai rien d'autre à rajouter... ^^

Ah si... débaucher les lecteurs de Maïa ? Aucun risque ! Nous l'avons vu récemment : il faut partager... Soyons polyblogueurs !!! ^^

Les tests de Gridou a dit…

M'allez hein, mes fesses, j'ai pas dit que t'étais anti-capitaliste =) L'es-tu seulement ? Je l'ignore et peu importe, du moins de ce que tu fais transparaître sur ton blog (peu n'importe pas en tant qu'humaine mais ce sera une discussion entre nos yeux ça =))
Je n'aime pas les étiquettes non plus. Ni être liée à quoique ce soit, d'éthique ou non, de capitaliste ou non.
Pour moi, un blog c'est juste pour s'amuser quoi, merde à la fin =D
Il y a quelques blogs qui publient maintenant des billets sponsorisés, je trouve ça d'une hypocrisie crasse ! J'ai même lu, tiens-toi bien, une nana lazerisée des poils vanter les vertus d'un rasoir... Si ça c'est pas débile hein =)

Mademoiselle Catherine a dit…

@Anaïs: Tu sais bien que c'est réciproque ;)

@Gridou: Je ne suis ni pour, ni contre, bien au contraire ;) Seulement, j'aime avoir LA PAIX et être libre de mes choix!
(et heureusement que j'étais assise pour lire cette histoire de rasoirs ^-^)

YvAN (Fashion Victim) a dit…

Bien dit !

Marre de voir de la pub partout (même sur mon super Laptop DELL E6400 avec Processeur Intel Centrino fournit par mon employeur) alors que je parcoure la blogosphère tout en passant un coup de fil depuis mon Blackberry (modèle 9700 ONYX, la perle des smartphones). Heureusement, je n'ai pas mal aux pieds avec mes nouvelles Nike pendant que je fait du sport au Fitnastic (la salle de sport la plus sympa de brouxelles, même s'ils mettent parfois la musique un peu fort mais ce qui ne me dérange pas vu que j'écoute ma playlist perso sur mon iPod Nano 8GB (le must des sportifs, léger, fiable et discret) isolé du monde grace à mon casque circum-auriculaire Bose qui répond à un besoin de son haute performance dans un casque très léger. Sa forme ergonomique le rend remarquablement confortable et léger. De plus, il est doté de la technologie exclusive de BOSE® qui révèle toute la richesse sonore de votre musique. Confort que je retrouve dans mon Alfa Roméo 159 Sportwagon (un wagon nommé désir, sa silhouette aussi réussie que l’ancienne 156 Sportwagon cache un break un peu plus familial qui dispose d’arguments solides afin de se confronter à des breaks lifestyle huppés tels que Audi A4 Avant ou BMW série 3 Touring. Comme pour la berline, c’est Giugiaro qui signe le style du Sportwagon.
Incontestablement, une réussite, mêlant dynamisme et classe, même si certains jugeront la face avant, et en particulier "le regard" des blocs optiques, un peu trop agressive)... mais je m'égare.


fingspi


PS: merci à Mobistar qui me fournit mon ADSL Max 6 qui me permet de profiter d’une connexion à Internet fiable et rapide à partir de ma ligne fixe, sans frais d’abonnement téléphonique supplémentaire.

Mademoiselle Catherine a dit…

Merci, YvAN "Fashion Victim" fingspi, pour ce magnifique commentaire! Je compte sur toi et ton Alfa Roméo 159 Sportwagon® pour me ramener chez moi saine et sauve après le concert de trentemøller :)

Tinu a dit…

@Mademoiselle Catherine

J'ai l'impression aussi que vous avez débauché pas mal de monde. :D

mais vu que vous ne vous marchez pas sur les pieds il n'y a pas de raison de stopper de fréquenter l'un des deux blogs. :D

ema a dit…

j'ai vraiment un très grand pote qui dit que je fais un blog de mode.
Je suis pas contre. Mais merde, entre les Roms, le Nord, ma moitié d'intelligence, je suis dubitative.
Fashion sans forcer, yeah, tel est notre cri de guerre

Mademoiselle Catherine a dit…

@Tinu: Jamais je n'arriverai à la cheville de notre Déesse à tous ;)
(et, ceci dit en passant, le tutoiement est autorisé!)

@ema: Non, mais NoOoN, tu ne fais pas un blog de mode, crémilliard!
Comment pourrais-je seulement le fréquenter si tel était le cas?

NeuNeu a dit…

Hmmm moi je suis un peu plus partagé que toi sur le sujet.

Je pense que certains blogs sont bourrés de pub et que trop c'est trop. Par contre, que certains autres le fassent avec parcimonie ne me dérange pas trop, tant que ça n'ouvre pas une vidéo ou bien un autre fenêtre pendant que je lis les articles.

Après, si le fait de succomber aux sirènes du marketing affecte le contenu d'un blog et le rend complètement creux, là il n'est plus question de le fréquenter. Je comprends que des personnes le fassent, ça peut être une très bonne source de revenus, pour les étudiants par exemple ;)


Bon, et euh, pour le référencement en tant que blog de mode... Pour bosser dans le market, tu as raison, y'a des fois où on ne lit rien !! Hop, on envoie le mail et puis c'est fini!

Mademoiselle Catherine a dit…

Attends, NeuNeu, je ne suis pas en train de dire qu'il faut systématiquement refuser les propositions: si on m'avait fait des offres intéressantes qui s'intégraient harmonieusement dans ma "ligne éditoriale", je ne serais sans doute pas aussi remontée. Ce qui m'énerve, comme tu le dis, c'est le trop plein de pubs sur certains blogs et le manque d'intérêt des agences spécialisées pour les différents contenus.
Il y a des tas de choses dont j'aurais été prête à parler, mais qu'on ne me demande pas de faire l'apologie de cosmétiques et autres marques de prêt-à-porter.
D'ailleurs, quitte à parler de choses qui me touchent, j'aime autant le faire gracieusement ;)

Par contre, je comprends tout à fait que cela puisse être une source de revenus complémentaire pour de nombreuses personnes, le tout étant de savoir intégrer les "pubs" avec un minimum de cohérence et de bon goût. Ce qui n'est pas toujours le cas...