vendredi 26 novembre 2010

Bourguignon v/s carbonnades

Comme je ne reçois pas tous les jours mon adorable graphiste de cousine à manger, il était évident que je n'allais pas lui servir un Poulycroc de la friterie de ma rue. Et comme le temps est propice aux plats mijotés (tant mieux pour vous si vous êtes au soleil toute l'année : en bonne Belge, j'aime pour ma part voir défiler les saisons), je lui ai laissé le choix entre un délicieux bœuf bourguignon et d'excellentes carbonnades flamandes parce que je suis une petite maligne et que, finalement, seule une étape de la préparation décide du résultat.

Non contente d'être maligne comme un petit ouistiti, je suis sympa, alors je vous donne ma recette pour deux belles portions :

- 400gr de bœuf
- 100gr de lard
- 1 échalote
- 1 petit oignon
- farine, sel, poivre
- romarin, thym, laurier
- une tranche de pain
pour les carbonnades
- bière, moutarde douce
pour le bourguignon
- vin rouge

Dans une grande cocotte, faites fondre un peu de beurre dans lequel vous ferez revenir à feu vif le bœuf détaillé en morceaux et le lard coupé en dés.
Faites revenir à part l'échalote et l'oignon tranchés dans un peu d'huile.
Baissez le feu sous la cocotte et ajoutez une cuiller à soupe de farine en remuant constamment la viande avec une cuiller en bois (toujours une cuiller en bois dans une cocotte en fonte !).
Ajoutez l'oignon et l'échalote.

Pour un bœuf bourguignon, recouvrez de vin rouge dans lequel vous aurez laissé tremper la mie d'une tranche de pain (pour lier la sauce).
Pour des carbonnades flamandes, recouvrez de bière (moi, je prends de la bière de table brune pour son petit goût sucré) et d'une tranche de pain tartinée d'une légère couche de moutarde douce.

(vous êtes bien sûr autorisés à tout mélanger, mais je ne garantis rien)

Ajoutez une ou deux feuilles de laurier, un brin de thym et de romarin.
Laissez mijoter en touillant de temps en temps.
Salez et poivrez comme vous aimez.
Laissez mijoter encore...
Et encore un peu...
Ajoutez des pommes de terres coupées en quatre et poursuivez la cuisson jusqu'à ce que celles-ci soient cuites à cœur.

Servez avec, au choix, un petit verre de vin rouge ou une bonne bière.

Fond sonore : Captain Beefheart, "Autumn's Child".

19 commentaires:

Mr Flash a dit…

"Les plats uniques, une nouvelle façon de recevoir", comme je le disais déjà en 1978.
Ceci dit, personnellement j'ajoute quelques rondelles de carottes, et comme je suis à Bruxelles, je n'utilise pas la bière de Jupille, mais une bonne faro (oui, encore plus sucré, d'autant plus si on accompagne de faro au repas).
Pour le temps de cuisson, grand minimum 1h30, de préférence 2/3h ou plus et finir sur le poële du salon.
Et plutôt purée dans mon cas, rarement les frites.
Bon appetit ...

MarcD a dit…

"maligne comme un petit ouistiti" et plus intéressante qu'un poulycrocs :)
(quoique certaines personnes au mauvais esprit pourraient penser l'inverse)

oh oui :)

Mademoiselle Catherine a dit…

@Mr Flash: Ah oui, très bien, les carottes, en effet! De même que la Faro et le temps de cuisson.
Dans l'idéal, tout plat mijoté est à préparer la veille.

Par contre, je serais plutôt croquettes que purée...

Bon appétit à vous :)

@MarcD: Petit comique ^-^

Pitming a dit…

Comme le disait Clara Morgane:"Moi aussi j'aime bien les carottes !"

Merci pour la recette, je vais probablement faire ça ce WE.

nxd4n a dit…

Pq je tombe sur ta recette à cette heure-ci?
J'ai eu mon petit-petit déjeuner à 7h00 ce matin, c'est cruel... #faim (comme on dit sur twitter)

La tartine, on peut la remplacer par du pain d'épice et c'est très bien aussi :-) (mais bon,il y a autant de variations de viande bouillie que de fourneaux)

Mademoiselle Catherine a dit…

@Pitming: Tu m'en diras des nouvelles (de la recette, pas de Clara Morgane, hein!)

@nxd4n: Désolée, j'le ferai plus :(
Sinon, des Printen, c'est bien aussi pour remplacer le pain dans les carbonnades...

Anonyme a dit…

Un plus local : un bouchon de cognac dans le bourguignon en fin de cuisson, et un peu de moelle aussi, mais pas trop, sinon trop gras, et puis, et puis, c'est quoi des carbonnades, pour ceux qui habitent au sud de la Loire ?

(PhilippeC)

Mademoiselle Catherine a dit…

Excellente idée, cette petite touche de cognac! Merci :)
Pour les non-Belges, les carbonnades, ben... c'est comme le bourguignon: un ragout de bœuf mijoté. On remplace juste le vin par une bonne bière.

Wakajawaka a dit…

J'ai beau connaître ces recettes (ou leurs petites sœurs) , ça m'a mis les papilles en émois :P

C'est possible de nous en envoyer une portion par le net ?
(Pas dur : tu verse dans le lecteur CD et hop : le tour est joué ! ).

P.S. : moi aussi je rondelledecarottise ;)

Anonyme a dit…

Oubli: quelques gousses d'ail en chemise... (pas fort du tout en fait), que l'on écrase ensuite à la fourchette dans son assiette. Ce n'est pas ce que l'on croit, c'est très doux et se marie bien avec les carottes.

(PhilippeC, aussi)

Wakajawaka a dit…

Et à quand le concert-bouffe de belleclose ?

Regarde, les légumes sont prêts !

Tinu a dit…

ça donne faim tout ça!!

Même si je suis plus bon plat campagnard voir savoyard en cette période! :D

Un bon beuf bourguignon avec des bonnes petites pommes de terre + carottes c'est aussi assez sympathique. :)

Wakajawaka a dit…

Par chez moi, les plats de saison seraient plutôt la soupe au chou, l'aligot, la truffade et la saucisse à cuire au vin blanc (pas n'importe quelle saucisse, mais LA saucisse(c'est à cause du système métrique))... des trucs super lights quoi ! :)

C'est pour cela que ce soir je fais... un Tandoor ! XD

Mademoiselle Catherine a dit…

@Wakajawaka: Les bons petits plats préparés avec amour se partagent toujours en tête(s) à tête(s)! Si tu en veux, tu viens le chercher :p

(à l'orchestre de légumes, je préfère la chorale ^-^)

@PhilippeC: Quelle piètre rédactrice de recettes je fais: j'ajoute effectivement une gousse d'ail écrasée à mes ragouts (je la retire néanmoins en fin de cuisson).
Comptez sur moi pour tenter l'aventure des gousses d'ail en chemise la prochaine fois!

@Tinu: Hmmm... tartiflette! Hmmm... raclette!
Je tiens tout de même à préciser que l'un n'empêche pas l'autre :D

Aurélie a dit…

Ça va pas du tout ça! je suis picarde et je n'ai pas encore goûté une vraie carbonnade... lors de mon prochain passage lillois, j'en prends une!

Mademoiselle Catherine a dit…

Sinon, tu passes quand tu veux :D

Marius a dit…

Carbonnades, boeuf bourguignon? Tout ça c'est de la daube

Anaïs a dit…

J'adoooooore la carbonade flamande (alors que je n'aime pas la bière). J'en fais souvent, en France ils n'ont pas trop l'habitude, c'est toujours surprenant !

Mademoiselle Catherine a dit…

@Marius: Une petite brandade de morue, alors?

@Anaïs: C'est bien, tu fais honneur à tes racines :)