mardi 16 novembre 2010

Puces et poubelles

Depuis quelques temps, j'accompagne régulièrement une amie faire ce que nous appelons en Belgique les encombrants – vous savez : quand les gens mettent leurs grosses crasses à la rue une fois par mois. Pour faire court, nous faisons les poubelles, et c'est toujours assez folklorique (et joyeux – surtout joyeux, notamment après une bouteille de Liebfraumilch).

Il faut dire que mon amie a l'œil pour dénicher le meuble qui tue, la citrouille dont plus personne ne veut qui se transformera en carrosse flamboyant sous ses doigts de fée, car non contente d'avoir l'œil, elle a le soucis du détail quand elle retape ces vieilles tables, chaises et commodes lâchement abandonnées par leurs précédents propriétaires, n'hésitant pas à oser des associations de couleurs qui ne viendraient jamais à l'esprit au commun des mortels, telles que bleu nuit et vert grenouille ou aubergine et jaune canari.

Et ce qui peut sembler barbare sur le papier est absolument renversant de visu. De la même manière que je fais avec elle les poubelles, j'apprécie de l'accompagner aux puces, car, en bonne Méditerranéenne, elle est une véritable championne de la négociation. Ainsi, elle me permis de faire l'acquisition d'une adorable commode pour la modique somme de 20 € – commode que je m'empressai de nettoyer de fond en comble (on ne dira jamais assez de bien du pouvoir dégraissant et désodorisant du vinaigre !) et de cirer avec amour avant de la baptiser très solennellement Philomène (oui, je suis assez tordue pour donner des noms aux objets, ça vous dérange ?).
Depuis, cette petite merveille trône, majestueuse, dans ma chambre, veillant sur mon linge et jurant cruellement aux côtés de ma bête penderie IKEA (à moins que ce ne soit l'inverse...).

(j'espère que Philomène vous fera au moins autant d'effet que Steve...)


Conseil de lecture : Pamela Redmond Satran, "30 Things Every Woman Should Have"
(...a decent piece of furniture not previously owned by anyone else in her family...).

21 commentaires:

Aurélie a dit…

Je ne suis pas très douée ni en négoce, ni pour repérer les meubles qui auront une seconde vie... c'est dommage parce que j'adorerais ça!

Anaïs a dit…

Je voue une grande admiration pour les talents de ton amie. Ma mère est un peu pareille : elle possède un oeil extraordinaire, un génie artistique qui lui permet de transformer n'importe quelle vieillerie digne des pires décharges en magnifique objets de décoration. Bon, la négociation c'est pas ça, mais en même temps, quand on fait les poubelles...

En ce qui me concerne j'ai prévu de réaliser une peinture (reproduction) réprésentant une femme style vintage sur toute la hauteur des portes d'un grand placard, dans une entrée d'appartement. C'est un truc que j'ai encore jamais fait... mais je me suis dit que si c'était raté, je reponçait les portes et leur fichait un vulgaire coup de peinture... Ni vu ni connu !

Très jolie ta commode.

Wakajawaka a dit…

Ça porte le même nom par chez nous !

Il y a un secret pour ces marchés/vide-grenier/usw. c'est de les faire trois fois.

Une première fois à l'installation, tôt le matin : c'est là qu'on trouve le plus de raretés.

Une seconde fois à l'heure de pointe -moment le plus achalandé, mais pas le plus propice à la chine.

Une dernière fois juste après le remballage : beaucoup de trésors sont lâchement abandonnés par les vendeurs qui n'ont pas envie de se les trainer, parfois sans aucune rationalité (un amis s'est retrouvé avec une paire de skis "Rossignol" en parfait état et moi avec une desserte année 50 dont les roues était à dégripper.
Le mieux c'est qu'à ce moment là : c'est gratos !

Mademoiselle Catherine a dit…

@Aurélie: Je pense, un peu comme tout, que l'œil vient avec la pratique: à force d'aller aux puces, de chiner (voire de faire les poubelles ^-^), on finit par affuter son regard. Je suis certaine que tu peux y arriver aussi :)

@Anaïs: Comme toi, j'ai beaucoup d'admiration pour ça.
Pour ses bijoux, c'est la même chose: avec trois fils de fer et deux perles, elle te fait un collier ou un bracelet magnifique.
Mais bon, chacun son talent, et je t'avoue que je n'ai pas du tout la patience pour ça :)
En tous cas, bon amusement pour ta peinture!

@Wakajawaka: T'inquiète qu'à force de les faire, les puces et les vide-grenier, j'ai fini par apprendre tout ça :)
Je n'y vais hélas pas assez souvent à mon goût par manque de place...

La Princesse a dit…

Je dois me retenir de faire les fins de puces ou de vide greniers, j'ai pas assez de place...( et quand j'y vais avec ma mère, c'est terrible, on rentre toujours avec un tas de trucs)

Par contre je profite de ton message pour pousser un grand coup de gueule : il y a des gens sur certaines brocantes qui préfèrent casser ce qu'ils ne ramènent pas pour être bien certains que personne n'en profitera. Oui, oui, vous avez bien lu...Eh bien, messieurs dames, vous êtes de gros cons de faire ça !

Mr Flash a dit…

Belle commode ...

Wakajawaka a dit…

Je me doute que tu es devenue une vraie pro du dénichage ;)

J'ai aussi des soucis de place, mais j'ai un grand grenier et je donne pas mal de trucs quand ça peut servir ou faire plaisir :)

Pitming a dit…

Haaaa Outremeuse...

C'était le bon temps...

Mademoiselle Catherine a dit…

@Princesse: Entièrement d'accord avec toi en ce qui concernent les raclures qui détériorent volontairement "leurs" objets pour que personne ne les ramasse. Et ça vaut tant pour les puces que pour les poubelles (auquel cas les ordures ne sont pas ceux que l'ont croit ^-^)

@Mr Flash: Beau livre :)

@Wakajawaka: Disons que dans un 35m² sans cave ni grenier (puisque j'y habite, dans le grenier ^-^), l'exercice s'avère assez délicat. C'est d'ailleurs l'une des raisons pour lesquelles j'aimerais tellement trouver une (petite) maison... encore faut-il en avoir/en trouver les moyens :/

@Pitming: M'étonne pas que tu connaisses ^-^ Pour ma part, j'aime pas trop ce quartier. Ce doit être mon côté snob, va savoir ;)

Bleu Cerise a dit…

Mais Philomène est affreuse !

( Non mais c'est toi qui voulais des critiques négatives, hier ... )
( Non, en fait j'veux la même*, et je donne aussi des noms aux objets ;) )

* la même Philomène et la même copine, tant qu'on y est. Avec un Coca Zéro, merci :)

Wakajawaka a dit…

35m ?
Je n'ai plus habité dans un logement si petit depuis des décennies.
Je comprend ton désir de déménagement.

papoupapou a dit…

Les encombrants, je n'ai jamais pratiqué, et je ne suis pas une chineuse...mais c'est pas l'envie qui manque, juste parfois la petite étincelle de se dire "je me lance"...mais il faut avouer que se dire que les choses peuvent avoir une nouvelle vie est très encourageant, j'aime ça! Et donc j'ai quand même une tonne de choses chez moi qui sont estampillées "à transformer". Quant à Philomène, eh bien, elle en jette drôlement, tant au niveau du patronyme que de l'allure!

Mademoiselle Catherine a dit…

@Bleu Cerise: Viens à Liège un de ces quatre, et on ira faire les puces à nous trois :)
Par contre, ce sera du Pepsi (du vrai, avec beaucoup de sucre dedans!).

@Wakajawaka: J'aimerais pouvoir en dire autant...
Note que, depuis que je vis seule, mes appartements sont un peu plus grands à chaque déménagement ;)

@papoupapou: Les encombrants, c'est bien plus drôle de les faire à deux, et je t'avoue que je ne m'y serais jamais mise sans la divine intervention de Leyna :)
Comme pour tout, il suffit de trouver l'impulsion...

Wakajawaka a dit…

C'est une bonne technique (que j'ai suivi :) ).

En sauts de puce, je suis passé de 25m² à 49m², de 49m² à 70m² et de 70m² à 95m² avec 110m² de grenier (et 25m² de cave).

La prochaine fois je tente le 200! (je plaisante ;) ).

Le pire, c'est que j'ai encore l'impression de manquer de place. (Honte à moi).

Bleu Cerise a dit…

Si tu me vois débarquer à Liège, ne te plains pas ;)

Et ... ah, attends, j'entends un bruit bizarre ... ah non, c'est juste mon cuissot qui pleure à l'évocation de Pepsi plein de sucre ^^

Mr Flash a dit…

Plus rien trouvé de vraiment chouette depuis le siècle dernier en fait. Et c'est bien dommage.
Peu importe la place pour chiner, il suffit de collectionner des petits riens, comme des petits livres carrés par exemple. Il faut vraiment les étaler pour qu'ils prennent un peu plus de place

Mademoiselle Catherine a dit…

@Wakajawaka: Mieux vaut un petit chez-soi qu'un grand chez-les-autres.
Ceci étant dit, je ne désespère pas de trouver une maison de poupée rien qu'à moi un jour. Et je ne parle même pas de 95m²!

@Bleu Cerise: Je râle beaucoup mais me plains peu ;)
Et si je te tends une perche, c'est pas pour rien non plus :D

@Mr Flash: Comment, en effet, résister au charme de ces petits ouvrages? Mais comment???

Wakajawaka a dit…

@Mademoiselle Catherine :
C'est bien vrai ça ;)

Je n'étais pas malheureux dans mon 25m², j'y entassais moins de choses surtout. ^_^

Mais que deviendraient mes Bikini Kill et Kathleen si je les quittait pour un plus petit chez moi ?
Je vois déjà leurs quatre paires d'yeux en larmes et leurs huit pattes agitant des mouchoirs : je ne peux me montrer si cruel !

François a dit…

excellent le clash entre le poster de Gitane Demone et les peluches de Sesame street!

papoupapou a dit…

Dingue, la remarque de François me faire remarquer un détail qui m'avait échappé : tu as une Ugly Dolls chauve-souris!!!!!!!! C'est dingue [parenthèse mavie.com] moi aussi! :-D Yeah, ce sont les plus classes [/parenthèse mavie.com]

Mademoiselle Catherine a dit…

@Wakajawaka: C'est vrai que de vivre dans un mini-chez-soi pousse à vivre "léger", d'autant plus que j'ai davantage besoin d'espace que de place à proprement parler.
Et puis, je l'aime, mon petit chez-moi ♥ Et où que j'aille, je suis certaine qu'il y aura toujours un Steve pour me tenir compagnie!

@François: Heureuse que quelqu'un s'en rende compte :D

@papoupapou: Peut-être faudrait-il un jour que je consacre un article à mes peluches auxquelles j'ai, comme avec Steve, un rapport particulier (elles aussi ont toutes un nom: la chauve-souris, par exemple, s'appelle Robijn Valentijn) (et c'est pas une blague!).