mardi 5 juillet 2011

Keep calm and curry on!

Suite à une merveilleuse lecture que m'a mise sous le nez une non moins merveilleuse Dame-Dentelle, j'ai eu comme une furieuse envie d'apprendre moi aussi à maitriser l'art du curry. Après mûre réflexion, j'ai finalement jeté mon dévolu sur un curry vert de poulet et de patates douces.

Pour deux personnes, prévoyez
- 2 à 3 cuillers à soupe de pâte de curry vert
- 300 gr de poulet (filet ou aiguillettes)
- 200 gr de tomates cerise
- 1 patate douce
- 400 ml de lait de coco
- 1 citron vert
- ½ tasse d'excellent thé vert
- 2 cuillers à thé de sauce soja
- environ 1 cm de gingembre frais
- quelques brins de coriandre ou de basilic thaï

Préparez une marinade avec le gingembre râpé, le thé vert, le jus du citron et la sauce soja (que vous pouvez remplacer par du nước mắm, qui est une sauce de poisson).
Laissez-y tremper le poulet détaillé en cubes pendant au moins deux heures au frais.

Épluchez les patates douces et coupez-les en dés.

Dans un wok, faites fondre la pâte de curry à feu très doux et ajoutez le lait de coco.
Quand les deux sont bien mélangés, ajoutez la viande (que vous pouvez, si vous le souhaitez, légèrement dorer à la poêle au préalable) et les patates douces avec quelques gouttes de sauce soja.
Laissez frémir une dizaine de minutes avant d'ajouter les tomates cerise.
Quand la peau de ces dernières semble être sur le point d'éclater (tout comme le sera votre pantalon après dégustation), parsemez généreusement de coriandre ou de basilic thaï fraîchement ciselé, et servez avec des naans ou des chapatis.
 
ขอให้เจริญอาหาร!


Conseil de lecture : Martin Suter, "Le cuisinier".

12 commentaires:

papoupapou a dit…

La Dame Dentelle est quant à elle ravie de voir que ses attentions t'inspirent de si belles et bonnes choses!
Je connais finalement mal les patates douces, ça me donnera une bien bonne occasion de tester ça!

NAth a dit…

C'est le genre de recettes qui donne faim, et le désir d'avenir avec une cuisine voire des convives...
Mais, je ne savais pas qu'on pouvait nourrir un Lycanthrope avec une telle cuisine? Dans ce cas, je serais intéressé par que tu me prêtes tes lectures...
(Avec ou sans sentiments, MgR)

Les tests de Gridou a dit…

J'aime pas le lait de coco =D

Les tests de Gridou a dit…

Ah, et j'aime pas le gingembre non plus =D

Mademoiselle Catherine a dit…

@papoupapou: J'aime bien cuisiner avec des patates douces: c'est un légume très polyvalent qui peut être préparé de plein de façons différentes - à l'eau, au four, à la friture... C'est aussi délicieux en soupe, et même les souris les aiment ^-^

@NAth: Je ne prête pas mes lectures, mais je les partage volontiers :)

@Gridou: Tsé quoi? Quand tu viendras à Liège, tu auras un œuf à la coque! :)
(et c'est là que tu me réponds "j'aime pas les œufs à la coque"! 'spèce de difficile, va :D)

Les tests de Gridou a dit…

J'adoooooore les oeufs à la coque =DDD

Wakajawaka a dit…

Tu livres à domicile ? :P

Anna E. a dit…

*miam scrunch slurp*
(Sinon j'ai genre super faim, là, tu ne m'aides absolument pas ^^)

Aurélie a dit…

Miam Miam Miam! J'arriiive!

Mademoiselle Catherine a dit…

Je ne livre pas à domicile, mais j'apprécie vos marques d'enthousiasme :)

waldorf a dit…

à défaut de livrer à domicile, tu fais la cuisine dans la cuisine des autres ?
le Lycanthrope est engagé pour la vaiselle :D

Mademoiselle Catherine a dit…

Oui! D'ailleurs, pas plus tard que mardi, j'ai préparé un curry végétarien pour Diabolita dans ses quartiers du Béguinage.
Pour la vaisselle, par contre, je ne garantis rien...