dimanche 4 décembre 2011

(Street) Art contemporain

Conseil de lecture : euh... cette note, par exemple...

6 commentaires:

Aurélie a dit…

J'avoue que je n'y comprends pas toujours grand-chose à l'art... mais ça j'aime! :)
Bon dimanche!

Anna E. a dit…

C'est fin, c'est drôle, c'est si anglais ... J'adore ♥

Mademoiselle Catherine a dit…

@Aurélie: Oui, c'est le genre d'art urbain auquel on est régulièrement confronté à Londres. Je suis fan!

@Anna E.: Go to Spitalfields then, and you'll see plenty of it ♥

Un petit détail rend d'ailleurs la chose encore plus cocasse, à savoir que ce mur fait face à un grand magasin de fournitures pour artistes :)

Wakajawaka a dit…

Magritte aurait aimé je crois :)

Wakajawaka a dit…

Art urbain... c'est toujours mieux que "l'art de rond points".

Je dois être vieux jeu : les ronds points je les aime avec des fleurs, des arbustes, des jardins zens (sic ! )... tout sauf les horreurs dont on nous gratifie souvent.

Pas très loin d'ici, il y eut un mini-scandale qui fit marrer le Landerneau artistique à propos d'une de ces œuvres : la "Porte du Sud".

Comme la ville d'Issoire s'était auto-proclamée ville du Sud (re-sic ! ), elle s'était commandé une œuvre monumentale en aluminium pour accueillir le visiteur et bla et bla et bla.

Las ! Cette œuvre qui devait tendre les bras chaleureusement vers le nouveau venu fut implantée à l'envers par les gars de la ville.

La porte du Sud, si chaleureuse sembla dire alors : "casse toi et vite !".

Elle ne fut pas démontée ni réorientée.
Je suis certain que "l'artiste" à su adapter son discours à la nouvelle donne -bien que très involontaire.

Mademoiselle Catherine a dit…

Il me semble que ce type de maladresses arrive fréquemment dans le milieu des arts abstraits...

Pas pour rien que je fais de la musique avec des textes compréhensibles: à moins de passer mon disque en 33 tours, je ne vois pas très bien ce qui pourrait m'arriver ;)