lundi 9 juillet 2012

Bilan ardent

- une tenue d'hôtesse de l'air
- 40 minutes de bonheur intense
- une session acoustique dans une cage d'escalier
- une autre dans une caravane
- une robe qui craque
- de grandes conversations
- la découverte Yeasayer (mieux vaut tard que jamais...)
- une vue impeccable sur M83 depuis l'espace VIP 
- un très beau short Fred Perry
- beaucoup trop d'alcool
- une chronologie de la fin de soirée plus que confuse

...et même pas mal au crâne ce matin* !


 Fond sonore : Gaëtan Streel, "And then july went away".

*proverbe liégeois : "Le matin, c'est quand on se lève" !

11 commentaires:

lalydo a dit…

Si tu n'as pas mal au crâne, je suis fière de toi!

dragrubis a dit…

J'aime ce proverbe.

Voilapapa a dit…

.. Tant que le jour d'après est sauf, c'est bon !

Les tests de Gridou a dit…

T'aurais mis "soleil" dans ta liste que je t'aurais à moitié crue ?!
=*

Anonyme a dit…

hotesse de l'air c'est sympa ... les infirmières et les bonnes soeurs aussi .... ;-)
Niko

Mademoiselle Catherine a dit…

C'est quand même après des journées/nuits comme celle-là que je me rends compte que je n'ai plus 20 ans...

Les tests de Gridou a dit…

Eh non, on vieillit ma grande =))

éric a dit…

C'est pour ça qu'il faut boire plus lentement, ça circule plus doucement dans l'organisme.
Du coup, pour boire autant il faut commencer plus tôt. :)
Mais si tu as bu lentement, tu n'auras pas mal au crâne, tu pourras te lever tôt.
Et commencer à boire lentement.

Elle est pas belle l'eau de vie, euh... la vie ? :D

Mademoiselle Catherine a dit…

C'est très exactement ce que j'ai fait, éric: arrivée sur le site à 11h30, premier verre de (très bon) rouge à 14h, puis, petit à petit, passage à la bière (en fin d'après-midi) pour finir au champagne autour de 4h du matin... Mélange explosif qui s'est néanmoins résorbé comme un charme dans mon organisme au cours d'une bonne nuit de sommeil (sauf qu'il faisait jour quand je me suis couchée, mais je me comprends).

Scot a dit…

Me suis pas mal agité sur Yeasayer également... une fameuse bande, ceux-là...

Mademoiselle Catherine a dit…

Nondidjo, on t'a ENCORE raté !!!