jeudi 9 août 2012

La Belle au Bois Dormant

Tout est parti d'un article au sujet d'endroits abandonnés sur l'excellent site Messy Nessy Chic. Dans la liste, une étrange demeure à une heure de route de Liège.

Ainsi donc me suis-je invitée dans la Nathamobile un jeudi ensoleillé, direction le Château de Noisy, également appelé Château Miranda. Après avoir longé une ancienne voie romaine en plein cœur de la campagne, nous nous arrêtons pour pic-niquer et assister aux allées et venues d'une voiture sur un chemin privé et grillagé.
Renseignements pris, il s'agit bien du château convoité.

Et nous, un peu couillonnes, de préférer à l'expédition dangereuse et passablement hors-la-loi une course dans un champ de maïs tout proche.

Ce n'est qu'au retour que nous remarquons un passage un peu casse-gueule mais praticable à travers bois. Munies d'un alibi en béton armé ("Nous récoltons de la mousse"), nous atteignons un charmant sentier débouchant sur une vue qui nous laisse sans voix :
Les jambes griffées par les ronces, nous contournons la vétuste bâtisse à l'aura pourtant si paisible au soleil...
Sans avoir poussé le vice jusqu'à nous faufiler à l'intérieur, où chaque plafond semble s'être effondré sur le plancher de l'étage inférieur, cette excursion nous a donné, en plus d'un stock de photos conséquent, une furieuse envie d'y retourner...

Fond sonore : Miranda Sex Garden, "Sunshine".

13 commentaires:

éric a dit…

Hey, ça a l'air cool !
La prochaine fois que je viendrais à Liège, faudra que je me débrouille pour aller y jeter un oeil... :)

Anonyme a dit…

je vois que vous vous adonnez à l'exploration Mademoiselle. Grand bien vouz en fasse, je m'y vautre volontiers depuis quelques années et la sensation est par toujours identique : une nostalgie teintée d'un sentiment de magie où l'imagination y foisonne. La beauté est dans le regard. Bons voyages. Un petit conseil cependant : Laissez donc la trouille céder le pas à la curiosité et passez l'huis, la magie n'en est que plus palpable.

Mademoiselle Catherine a dit…

@éric: Ça pourrait s'organiser. Faudra juste prévoir de bonnes chaussures, ton appareil photo... et si possible une belle lumière :)

@anonyme: Je ne suis pas étonnée que ce billet vous touche, cher paysagiste! Il faut dire qu'en terme de regard, je suis allée à bonne école :)
Quant à la "trouille" (dans ce cas-ci, il s'agissait avant tout d'un respect exacerbé des conventions), elle nous est passée au moment-même où nous avons trouvé une entrée pour accéder au domaine sans passer par la case "clôture", cédant la place à un agréable frisson, puis à l'émerveillement pur.
La magie, comme vous dites.

Anna E. a dit…

C'est vaaaaaachement joli !

Mademoiselle Catherine a dit…

En parlant de vaches, il y en avait plein dans les environs...

Anonyme a dit…

Let me say something about landscape : "Fuck conventions", they're only useless boundaries.
Heureux que vouz suiviez votre curiosité. Go ahead.
Je vouz suis discrètement, as usual.

Mademoiselle Catherine a dit…

Je m'efforce, à chaque jour qui passe, de me débarrasser un peu plus de mes scrupules judéo-chrétiens...

lalydo a dit…

C'est superbe! un lieu idéal pour faire de superbes photos!

Mademoiselle Catherine a dit…

Cette excursion nous a d'ailleurs donné envie d'en faire d'autres dans un futur proche... Stay tuned :)

Les tests de Gridou a dit…

J'peux v'nir, j'peux v'nir, j'peux v'nir ?
Parce que moi aussi, j'ai envie de me griffer les jambes pour aller voir la jolie maison.
Fut une époque où nous allions visiter les maisons abandonnées de Bruxelles, pour nous donner une petite trouille et beaucoup de rêve.

Mademoiselle Catherine a dit…

A ce train-là, c'est un car qu'il faudrait prévoir... Je me renseigne auprès des Voyages Léonard et te tiens au courant.
Par contre, pour la discrétion, j'ai bien peur que ce ne soit foutu...

Tinu a dit…

C'est magnifique effectivement!

Mademoiselle Catherine a dit…

Et il me reste un fameux stock de photos... Stay tuned!

(pour ma part, j'ai bien aimé les escaliers de secours, incongrus de modernité sur ce bâtiment d'un autre âge)