vendredi 31 janvier 2014

Il m'arrive...

...de mettre le doigt sur ce qui me chiffonne dans un film de longues années après le premier visionnage. Par exemple dans "Citizen Kane", comment les journalistes peuvent-ils espérer résoudre le mystère de son dernier mot si personne n'a été témoin de la scène ?
 

Fond sonore : Kate Bush, "King Of The Mountain".

6 commentaires:

éric a dit…

Le voir, déjà, c'est courageux mais le re-voir, chapeau ! :)

Oui, je sais, mon amour du cinéma me perdra... ;)

Sinon, j'avais eu cette impression étrange de ne rien comprendre à un film en visionnant un Hitchkock en VO après l'avoir vu en VF et - m'a-t-il semblé à l'époque - avoir repéré une double négation dans la VO qui n'était pas dans la VF et qui du coup créait un non-sens (en VF) au niveau du déroulement de l'action et de la suspicion sur un des personnages principaux...

Mais ça date de plus de vingt ans... autant dire que j'en ai oublié les détails... :)

Mademoiselle Catherine a dit…

Je n'ai vraiment aucun mérite puisque je n'ai eu à revoir que les premières minutes pour confirmer mon intuition.
Il faut dire que je regarde religieusement l'émission Faux Raccord: c'est drôle et ça aiguise l'oeil :)

Les tests de Gridou a dit…

Il m'arrive... de constater qu'il est de grands classiques du cinéma que je n'ai jamais vus !

Mademoiselle Catherine a dit…

Ne laisse pas mes élucubrations gâcher ton plaisir !

Véro a dit…

Pareil que Gridou... Il m'arrive de constater qu'il est de grands classiques du cinéma que je n'ai jamais vus ! Gloups...

Mademoiselle Catherine a dit…

Bah, pas de quoi avoir honte: un bon film est un film qu'on apprécie, "classique" ou non.